Jouer devant la maison familiale…

26 décembre 2016

spectacle et therapie L'atelier des CabanesExtrait de spectacle

Je n’avais pas complètement mesuré l’impact qu’aurait cette représentation devant la maison familiale où j’ai grandi…

 

Extrait :
« J’ai pas envie que tu lises tes histoires aujourd’hui . Un temps … Aujourd’hui, c’est moi qui te raconte ma vie, même si j’y ai pas toujours le beau rôle. J’ai fait à ma façon, comme je savais et qu’on me l’avait appris. A ma façon. Temps. Toi, tu as l’instruction, un jour, tu pourras peut-être en faire un livre. (Un chant) »

« Y’en aura d’autres » 2011
Auteur et mise en scène Sylvie Pierrel (Théâtre de l’Orme)

Chant :
Danse, danse, Nadia
Pour toutes les femmes
Et toutes les peines

Danse, danse, Nadia
Nos tripes arrachées

Danse, danse, Nadia
Notre cœur éparpillé

Danse, danse, Nadia
Danse nos larmes

Les miettes de nos bonheurs passés
Que ta danse nous purifie
Nous coule dans l’oubli
Et tant pis si tu cries
Laisse filer ta peine
Ta voix est mienne
La paix sur nous Nadia !
Danse !!! Danse !!!

Sylvie Pierrel

Synopsis

Au début des années 1980, une bibliothécaire se rend dans des fermes isolées pour y promouvoir les livres et la lecture… Son arrivée va profondément perturber la famille de Nadia, un véritable clan où les aspirations de chacun semblent avoir été jusqu’alors étouffées. Des dialogues sobres qui suggèrent les frustrations et les amertumes intimes, une musique très présente qui accompagne les confrontations et les rencontres, les effets de lumière d’Éric Walter qui mettent en relief l’expressivité d’une gestuelle simple… un spectacle qui saura conquérir son public.

Charente Libre 9 juin 2011

Vous pouvez également découvrir

De la place

Extrait d’une des chansons du spectacle Troupe Ephémère-1 Refrain De la place De la place Donne moi ma place De la...

Une place n’est pas ma place

Extrait du spectacle Troupe Ephémère-1 Une place N’est pas ma place Toi quand tu es A ta place Tu me fais face Contre...

Rejoignez notre liste privée

"Le Courrier des Cabanes"

Ainsi, je vous écrirai de temps en temps de nos nouvelles.
A des moments importants, où chacun pourra se sentir concerné par l’activité ici.

Sylvie

Vous êtes inscris. A très vite