Hier 9 mai je suis allée voir maman

11 mai 2020

Je suis allée voir maman
Hier 9 mai jour de son anniversaire
Elle a 91 ans
Pressée de rencontrer un des siens
Elle était là
En pyjama une demi heure avant l’heure
Gentiment
On lui  demande d’aller se pouponner et de revenir à l’heure
Elle arrive un peu hagarde mais décidée
Elle est toute jolie
Un espace est aménagé dans le grand hall d’entrée
Petit enclos
Entouré de claustras  séparé en deux par une vitre
On est trop éloignée l’une de l’autre
Elle ne me voit pas
Ne me reconnait pas
Elle ne m’entend pas
Elle se referme
Aménagements obligés
Tant bien que mal on trouve nos marques
Pas trop près pas trop loin
On essaie de faire une bulle d’intimité
Dans cet espace impersonnel et étranger
Ou quelques pensionnaires égarés déambulent avant d’être congédiés
Une grosse pendule est là qui marque le temps
45 minutes
C’est notre temps imparti pour fêter l’évènement
Pour dire notre plaisir a être réunie
Mais aussi
Rattraper deux mois d’éloignement
Dire nos manques nos peurs nos envies
Le tout formulé haut et fort
Ça résonne
C’est étrange
Tout semble sans âme dans cet endroit
Mais
Elle garde son humour et moi mon sourire
Elle va bien
On tente de profiter de l’instant
On échange des banalités qui font la vie
Les mots lui manquent l’émotion est refoulée
Le contact absent
Mais
On s’est tout de même aperçue
Visite carcérale
Que lui restera t-il de ce jour qui devait être une fête
Il me vient un gout de manque de pas assez de déplacé
Interdit
Le gâteau traditionnel qu’elle aime tant
Les bougies à souffler
La famille réunie
Les  bisous les câlins
Pas de contact
Je ne peux pas ordonner sa mèche rebelle
Lui enlever un long poil disgracieux
La serrer dans mes bras
Lui prendre juste la main
Un bisou esquissé du bout des doigts
Déjà elle s’éloigne… je repars
Tristesse.

L. – 10 mai 2020 – Transition Confinement – Déconfinement

Vous pouvez également découvrir

Mon livre à la main

« Je tiens un bout du fil, petite fille qui tourne en rond autour de la maison. Je rêve d’un autre lieu où je me...

Avril 1987

J'ai presque 5 ans.Je ne me souviens de pas grand chose.Je sais que j'ai fait un long séjour dans une autre famille,...

Nous sommes le 11 Mai 2020

Je lis ta lettreDans les chroniques des Cabanes, je parcours les traces  des nouveaux  partages. Le manque...

Rejoignez notre liste privée

"Le Courrier des Cabanes"

Ainsi, je vous écrirai de temps en temps de nos nouvelles.
A des moments importants, où chacun pourra se sentir concerné par l’activité ici.

Sylvie

Vous êtes inscris. A très vite